l epreuve des anges

 Avant d être cet homme qui marche sur ce chemin,j été un ange.

Cet ange un jour  a décider de poser ses pieds sur la terre de descendre de son nuage pour y rencontrer l amour.

Il la trouve et a fais sa connaissance,a découvert ce qu été le bonheur,lui qui ne savait que l offrir car il n avait pas appris a le recevoir, il a donc crut qu il le recevait,mais ce fut qu un mirage une fausse image au contraire,il ne c etais pas aperçu que ses ailes étaient en train de brûler ,que ce qu il avait pris pour douceur et tendresse étaient en train de le détruire,ça naïveté,sa gentillesse furent mis a dure épreuves……

Une sensation inconnut finit par l anvahir,c ete la douleur et la tristesse.

Des larmes d argents se mirent a couler sous c est yeux qui ne voyais que la pureté,elles coulerais le long de ses joues et en touchant le sol se transformeres en miroir et la,il vu le reflet de sa tristesse,lui qui ne voulais simplement qu être heureux.

Il vu aussi en se retournant que ses ailes tombes en poussière,en cendre brûle par la vie sur terre,lui qui etais d un blanc pur devint terne, salie,le regard ferme par la peine,sont coeur c est mis a saigner,ses jambes sur le sol se dérobéres et il tombas,la face dans la cendre de ses ailes,il ne lui reste plus rien de son bonheur,qu il avait crut trouver.

L amour ne l avais qu effleure et avait fait le choix de le detruire,l ange etais devenus mortel et savais desorme que la vie d un homme ne pouvait pas etre simple,mais difficile et parfois cruelle.

Toutes les souffrances qu il avait su guérir venais de l envahir a son tour,la haine,la colère s instalere dans son coeur et sa vision du monde se troublas et en devint différente,comme son sourire qui tombas au fond du puis de l oublie.

L ange s effondras et s endormie sur un sol de glace ou la pluie de désespoir finit par le recouvrir,il se noyas dans ce qu il avait pris pour l amour……………………

Le soleil fit place a la pluie,les nuages noirs devinrent blanc et soyeux comme du coton,une voix venant de nulle part lui chuchote de se redresser,les fleurs autour de lui ouvrire leur pétale et se mire a briller comme des etoiles  pour lui offrir leur coeur car le sien etais pur.

Ses yeux se reouvrirent doucement,charge d espoir,un arc en ciel fesant le pont au dessus de lui commenca a le rechauffer,sa tristesse,son coeur blesse redevenait douceur et tendresse…

Cette épreuve venait de lui montrer qu il n y a poins d amour facile en ce monde et que chaque être de cette terre a droit un jour au bonheur éternel mais que le choix est difficile et que seul le coeur pouvait le voir,le resentir, le trouver,le regard n étant que la lumière du chemin de l amour.

L envie,la convoitise,la beauté extérieure ne sont que des artifices voir parfois des fleuves qui nous écarte du chemin de l amour pour nous en faire faire un détour.

L homme n avait pas perdu son coeur d ange et c est avec cette force qu il put se relever et recommença a marcher vers son destin en espèrent encore et encore trouver l amour,l amour de son coeur,même si il devait y passer sa vie,il marcheras et marcheras jusqu a le trouver et la enfin il pourras s arrêter et être heureux…………………………………….

C.B

Publié dans : Non classé |le 13 septembre, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Avec mon coeur, mes mots et... |
Et toi tu lis quoi ? |
Mes Créations Cya |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | lesrhetosdelind
| L'année en poésie
| Haizer; ou la magie de la n...